Entraide pédagogique sur le net,primaire & moyen Redhalagh

Redhalag vous souhaite la bienvenue sur votre forum.C'est un espace d'échange d'expérience et d'entraide entre enseignants & élèves .'

  • La meilleure école, c'est la vie .
  • Le meilleur maitre, c'est l'expérience .
  • Le meilleur livre , c'est la nature .
  • Le meilleur temple , c'est le coeur .
  • Le meilleur ami , c' est la vérité .









Acceder à ce forum
 qui possède des ressources de formation
 en F.L.E dont vous avez besoin en vous abonnant.

merci.




Derniers sujets

Partenaires


créer un forum

      

Juin 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier

assma allah el houssna

Live Traffic Feed

Chat

    NOTES SUR L’HISTOIRE DE LAGHOUAT par E. MANGIN 4eme partie

    Partagez
    avatar
    medlak

    Messages : 80
    Date d'inscription : 28/03/2013
    Age : 59
    Localisation : algerie

    NOTES SUR L’HISTOIRE DE LAGHOUAT par E. MANGIN 4eme partie

    Message par medlak le Ven 21 Juin 2013 - 13:46

    bissmi01

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Dans son trajet de 150 lieues, l’Oued-Djedi reçoit un grand nombre d’affluents ; mais leur
    lit est desséché, l’eau se perd dans les sables et ce n’est qu’au moment des pluies que ces
    rivières coulent à ciel ouvert. Il se produit alors des crues subites, qui donnent lieu à des
    inondations fort dangereuses dans ces pays plats, et qui disposent fréquemment des couches
    de limon, très favorables à la végétation.
    Les plus importants des affluents de rive droite sont : l’Oued-Reddad qui, non loin d’Aïn-
    Madhi, prend le nom d’Oued-Mkrabet ; il se jette dans l’Oued-Mzi en aval de Tadjemout ;
    l’Oued-Messaëd qui, sous le nom d’Oued-Guimen, sort du Djebel-el-Haouïta ; il coule
    d’abord de l’Est à l’Ouest, le long du versant méridional du Djebel-es-Smara et du Djebel-
    Djelouadj, prend ensuite la direction du Nord-Est, passe entre le Djebel-Moudloua et le
    Djebel-Ras-el-Aïoun, et pénètre par une échancrure du Djebel-Tisgrarine dans une daya qui
    se trouve auprès de l’oasis de Laghouat ; en temps ordinaire l’Oued-Messaëd n’a pas d’eau,
    même en hiver (1) ; l’Oued-el-Hamar qui sort du Ras-el-Hamar.
    Parmi les affluents de rive gauche, nous pouvons citer : l’Oued-Merzoug, l’Oued-Metlili,
    qui coule du Nord au Sud entre le Djebel-Milok et le Kef-Metlili ; l’Oued-Demmed, qui sous
    le nom d’Oued-Hammouïda passe à Messâad, Demmed, El-Hania et El-Bordj ; l’Oued-en-
    Namous ; l’Oued-Biskra.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Admin
    Admin

    Messages : 2864
    Date d'inscription : 23/03/2013

    Re: NOTES SUR L’HISTOIRE DE LAGHOUAT par E. MANGIN 4eme partie

    Message par Admin le Mer 3 Juil 2013 - 19:50

    Merci mille fois pour ces renseignements.

      La date/heure actuelle est Ven 23 Juin 2017 - 22:00