Entraide pédagogique sur le net,primaire & moyen Redhalagh

Redhalag vous souhaite la bienvenue sur votre forum.C'est un espace d'échange d'expérience et d'entraide entre enseignants & élèves .'

  • La meilleure école, c'est la vie .
  • Le meilleur maitre, c'est l'expérience .
  • Le meilleur livre , c'est la nature .
  • Le meilleur temple , c'est le coeur .
  • Le meilleur ami , c' est la vérité .









Acceder à ce forum
 qui possède des ressources de formation
 en F.L.E dont vous avez besoin en vous abonnant.

merci.




Derniers sujets

Partenaires


créer un forum

      

Décembre 2016

LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

assma allah el houssna

Live Traffic Feed

Chat

    Henri VIII, William Shakespeare, 1564-1616

    Partagez

    Admin
    Admin

    Messages : 2864
    Date d'inscription : 23/03/2013

    Henri VIII, William Shakespeare, 1564-1616

    Message par Admin le Mar 30 Avr 2013 - 12:41




    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Henri VIII,


    William Shakespeare, 1564-1616


    NOTICE SUR LE ROI HENRI VIII
    Quoique Johnson mette Henri VIII au second rang des pièces historiques, avec Richard III, Richard II et le
    Roi Jean, cet ouvrage est fort loin d'approcher même du moindre de ceux auxquels l'assimile le critique. Le
    désir de plaire à Élisabeth, ou peut-être même l'ordre donné par cette princesse de composer une pièce dont sa
    naissance fût en quelque sorte le sujet, ne pouvait suppléer à cette liberté qui est l'âme du génie. L'entreprise
    de mettre Henri VIII sur la scène en présence de sa fille, et de sa fille dont il avait fait périr la mère, offrait une
    complication de difficultés que le poëte n'a pas cherché à surmonter. Le caractère de Henri est complètement
    insignifiant; ce qu'il y a d'extraordinaire, c'est l'intérêt que le poëte d'Élisabeth a répandu sur Catherine
    d'Aragon; dans le rôle de Wolsey, surtout au moment de sa chute, se retrouve la touche du grand maître: mais
    il paraît que, pour les Anglais, le mérite de l'ouvrage est dans la pompe du spectacle qui l'a déjà fait reparaître
    plusieurs fois sur le théâtre dans quelques occasions solennelles. Henri VIII peut avoir pour nous un intérêt
    littéraire, celui du style que le poëte a certainement eu soin de rendre conforme au langage de la cour, tel qu'il
    était de son temps ou un petit nombre d'années auparavant. Dans aucun autre de ses ouvrages le style n'est
    aussi elliptique; les habitudes de la conversation semblent y porter, dans la construction de la phrase, cette
    habitude d'économie, ce besoin d'abréviation qui, dans la prononciation anglaise, retranchent des mots près de
    la moitié des syllabes. On n'y trouve d'ailleurs presque point de jeux de mots, et, sauf dans un petit nombre de
    passages, assez peu de poésie.....



    : صلي
    على رسول
    الله عشر مرات
    .
    اللهم
    صلي

    على
    سيدنا محمد و على ال سيدنا محمد كما صليت على

    سيدنا
    ابراهيم
    وعلى

    ال سيدنا
    ابراهيم في العالمين انك حميد مجيد







    BONNE
    LECTURE





    Lien de téléchargement.


      La date/heure actuelle est Sam 10 Déc 2016 - 0:12